Foire Aux Questions (FAQ)

01 S’agissant de la capitalisation, quelles dispositions sont prévues en cas de décès ?
En cas de décès, le montant capitalisé revient aux ayants droits du membre.

02
CIF-VIE Burkina va-t-elle se réorienter plus tard vers les produits IARD ?
L’agrément actuel de CIF-VIE Burkina ne permet pas faire de l’assurance IARD. Le choix de départ a été de demander un agrément sur la base de l’expérience du RCPB avec le RPC, donc, la branche vie.

03
Demande de précisions sur le réassureur ?
Il s’agit d’un partenaire dont le rôle est de couvrir une partie du risque pris sur un client par CIF-VIE Burkina. En termes simples, c’est l’assureur de CIF-VIE Burkina.

04
Produits jeunes : quel arrimage avec les produits CIF-VIE Burkina ?
Pour les cas de personnes mineures (moins de 17 ans), le contrat de souscription ne peut être signé par la personne mineure. Cependant, le contrat peut être souscrit par un tuteur au profit du mineur.

05 Quelles dispositions sont prévues pour les groupes (personne morale) non éligibles au RPC Groupe ?
Dans les cas de personnes morales, l’assurance portera sur le premier responsable.

06 L’assurance incendie sera-t-il commercialisé par CIF-VIE Burkina, notamment pour le crédit warrantage ?
Cf réponse N°2

07 Le dispositif informatique prévoit-il un lien avec le logiciel SAF utilisé dans les CP ?
Les outils commandés par CIF-VIE Burkina prévoient ce type de fonctionnalité. En effet, un arrimage sera fait de sorte à automatiser les prélèvements.

08 Quelle part de marché CIF-VIE Burkina compte-t’elle occuper sur le marché des assurances au Burkina ?
Pour un début, CIF-VIE Burkina escompte occuper une proportion raisonnable du marché mais la tendance devra s’améliorer progressivement du fait que le marché (RCPB) est déjà disponible et porteur.

09 Le délai de traitement de deux semaines sera-t-il vraiment respecté ?
Des dispositions seront prises pour respecter ce délai. Des outils de préparation ont été conçus et si leur usage est systématique dans les Caisses, les délais seront respectés.

10 Quel dispositif sera mis en oeuvre pour préserver la transmission des données confidentielles des membres ?
La transmission des données confidentielles devront être transmises au médecin conseil de CIF-VIE dont les contacts seront communiqués aux Caisses dès que la convention de partenariat est signée.


Contactez-nous+226 25 385159/69
Nous écrirecontact@cif-vie.bf
1350, Avenue France-AfriqueOuagadougou